un tournant historique contre le racisme sur les terrains de foot ?

Agir pour l’égalité salue la décision historique des joueurs du PSG et du Basaksehir Istanbul de ne pas reprendre le match de ligue des champions suite à des propos jugés racistes de la part du 4e arbitre. Nous espérons que cette décision unanime des joueurs marquera un tournant historique dans la lutte contre le racisme sur les terrains de foot.

L’attitude de ces deux équipes les honore et rappelle que des joueurs ont un pouvoir qui peut être supérieur aux institutions censées les défendre et les représenter. Le racisme, le sexisme, l’homophobie n’ont pas leur place sur un terrain de sport. C’est ce genre d’actes qui démontre que le sport peut être un vecteur à la puissance inégalée pour lutter contre toutes les formes de discrimination.